Meilleur piano
Akai LPK25

Akai LPK25 : test complet et avis de la rédaction

Introduction

Le LPK25 d’Akai est un excellent clavier maître MIDI pour ceux qui cherchent à disposer de toutes les fonctionnalités de production essentielles. Léger et portable, ce contrôleur USB Midi est idéal pour les producteurs de musique en déplacement, ainsi que pour les performances live.

Le clavier maître Akai LPK25 est confronté à la concurrence féroce des contrôleurs à 25 touches tels que le microKey25 de Korg, l’Oxygen25 MK IV de M-Audio et le très populaire Akai MPK Mini. Il est à noter que chacun de ces concurrents offre d’autres fonctionnalités supplémentaires aux prix très avantageux. Pour un simple clavier maître MIDI, nous pensons que l’Akai LPK25 en vaut la peine. Creusons dans les détails.

Akai LPK25 : à quel prix ?

PROMO SPÉCIALE DE 5,99 EUR
AKAI Professional LPK25 Clavier Maître MIDI/USB Ultra Compact avec 25 Touches Sensibles à la...
  • Contrôleur USB/MIDI compatible avec la quasi-totalité des logiciels audio
  • 25 mini-touches sensibles à la vélocité
  • Arpégiateur, boutons de sustain, de changement d'octave et bouton tap tempo

ON AIME :

  • Léger et très portable.
  • Les boutons d’octave sont pratiques.
  • Le contrôleur est alimenté par USB, aucune alimentation externe n’est donc nécessaire.
  • Installation plug-and-play facile pour la plupart des stations de travail audionumériques.
  • La fonction Arp est très agréable et facile à maîtriser.
  • Compatible avec de nombreuses stations de travail audionumériques bien connues telles que FL Studio, Ableton Live, Pro Tools, Cubase et plus encore.

ON N’AIME PAS :

  • Les touches sont trop élastiques, non pondérées et il faut s’y habituer pour les pianistes.
  • Trop petit pour quelqu’un qui veut enregistrer des sessions de piano en direct.

Akai LPK25 : prise en main

Akai LPK25 test

Le petit emballage contient la garantie, le câble USB, le CD du logiciel de montage et le LPK25. Le logiciel est livré sur un mini CD parce qu’un CD de taille normale ne tiendrait même pas dans la boîte.

Il faut pas s’attendre à recevoir un manuel pour le logiciel de montage ou pour l’appareil dans la boîte, mais ceux-ci peuvent être téléchargés sur le site web d’Akai. Vous n’avez donc pas besoin d’essayer de mettre le mini CD dans votre ordinateur portable. Le logiciel d’édition est également disponible pour Mac et PC.

Comme vous pouvez le voir, le design est simple mais change beaucoup par rapport à la version précédente. La façade est toujours en noir simple avec des étiquettes blanches. C’est différent à gauche, à droite et en dessous. Ici domine maintenant la couleur rouge qui s’adapte très bien au nouveau design amélioré. Le côté de raccordement reste inchangé sur le côté gauche et a été complété par diverses fonctions utiles.

Akai LPK25 : clavier

Ce clavier MIDI d’Akai est petit ; il mesure moins de 33 cm. Les touches sont suffisamment larges proposant ainsi une expérience confortable et la sensibilité est parfaite. Cependant, les personnes qui ont de grandes mains ou de gros doigts auraient de la difficulté à appuyer sur un A sans appuyer sur trois autres touches à proximité.

L’ensemble de l’appareil est en plastique, mais sa sensation n’est pas du tout bon marché. Les six boutons de gauche permettent de changer d’octave, d’arpégiateur, d’appuyer sur les notes, de taper sur le tempo et de lancer les fonctions programmées.

Akai LPK25 : connectivité

Par rapport à l’ancien LPK25, la nouvelle version n’inclut plus un micro USB mais un port USB B classique. Un vrai plus car l’ancienne connexion micro USB était assez instable et pouvait se casser rapidement.

A gauche à côté de l’USB, vous pouvez maintenant trouver une connexion pour les pédales de sustain qui n’était pas présente dans la version précédente. Il s’agit d’une excellente nouveauté parce qu’elle donne aux musiciens plus d’espace pour la créativité mobile.

Juste à côté du port USB, vous pouvez trouver la plus grande innovation pour cette nouvelle version, qui prend en charge le Bluetooth MIDI qui permet aux utilisateurs de jouer des instruments sans fil partout. Les musiciens ont ici la possibilité de passer à l’alimentation USB pour que le clavier soit alimenté par votre PC/Mac ou appareil iOS ou vous pouvez activer la connexion Bluetooth. Cette fonction nécessite trois piles double A ou des piles rechargeables.

Si l’appareil est utilisé quotidiennement, nous vous conseillons d’utiliser des piles rechargeables. Ceux-ci peuvent être rechargés le soir après votre jam ou la journée en studio et le lendemain, vous avez à nouveau tout le pouvoir pour faire de la musique. Un petit inconvénient, vous devez ouvrir l’arrière pour les retirer et les recharger. Un système de charge interne n’est pas disponible ici.

La fonction Bluetooth MIDI, qui permet l’appairage avec des appareils iOS, Mac ou Windows, est cependant une véritable tueuse. Heureusement, c’est facile à configurer à l’aide du bouton Pair, et fonctionne de manière fiable, permettant le déclenchement du logiciel iPad via Bluetooth sans avoir besoin d’un câble USB ou d’un kit de connexion caméra.

Akai LPK25 : autres fonctionnalités

Akai LPK25 avis

L’arpégiateur est une bonne chose d’avoir dans un si petit appareil. Vous pouvez régler le bouton sur interne et régler le tempo en appuyant sur le bouton Tap Tempo. Vous pouvez aussi le régler sur externe pour obtenir le tempo de la station de travail audionumérique que vous utilisez.

Le bouton ARP ON/OFF est multifonctionnel. Lorsque l’arp est activé, vous pouvez maintenir le bouton enfoncé et régler le mode (UP, DOWN, EXCL, INCL, RAND), la division du temps arp (de 1/4 à 1/32T) et les octaves 1 à 4 que vous voulez inclure dans votre arp. Vous pouvez tous jouer avec ces options pendant que l’arp est soutenu.

En appuyant à gauche sur le bouton ON/OFF, vous activez le très pratique module arpégiateur. Le tempo peut être ajusté soit par les fonctions avancées, soit à l’aide du bouton tap tempo. Plus en détail les paramètres de profondeur, vous trouverez au-dessus des touches.

Sur la première partie du clavier, vous avez les divisions temporelles de l’arp, puis les différentes directions dans lesquelles l’arp joue comme le haut vers le bas, aléatoirement. Pour un fonctionnement continu de l’arp, il comprend également une fonction de verrouillage.

En plus de cela, vous avez aussi une section où vous programmez combien d’octaves l’arp doit jouer et une place pour 4 programmes différents. Une simple pression sur le bouton prog/select à gauche et une pression sur la touche droite vous permettent d’activer la fonction souhaitée.

Enfin et surtout, vous avez des boutons d’octave vers le bas et vers le haut pour le clavier également sur le côté gauche.

Akai LPK25 ou Akai LPD8 ?

Pour sa part, le LPD8 d’Akai est également très compact et portable, et comme l’Akai LPK25, il est plus petit que le modèle câblé pour accueillir le compartiment batterie (trois AA). Il est également alimenté par USB et dispose de huit pads orange/vert rétro-éclairés de style MPC. Et, il y a huit boutons assignables pour contrôler facilement les paramètres DAW.

La fabrication générale est assez solide aussi, vous donnant également quatre mémoires de programme (scène), plus la possibilité d’envoyer des changements de programme MIDI et des CCs aussi. Tout fonctionne très bien dans la pratique, et encore une fois, la puissance de la batterie et le Bluetooth MIDI sont des fonctions libératrices et indispensables qui offrent de grandes améliorations par rapport aux originaux.

Si vous recherchez des contrôleurs MIDI Bluetooth portables, discrets et alimentés par batterie, les modèles LPK25 et LPD25 sont fortement recommandés.

Verdict

Dans l’ensemble, nous pensons que l’Akai LPK25 est un bon clavier MIDI pour la production de musique maison et parfait pour la création de mélodie spontanée.

Il s’agit d’un clavier très compact, alimenté par bus USB à partir de votre ordinateur portable ou de studio. L’arpégiateur est toujours une fonction supplémentaire créative bien qu’il ne fonctionne pas avec toutes les fonctions du mode Bluetooth.

Pour les voyages, sa petite taille et son faible poids vous permettent de le mettre dans un sac sans même vous en rendre compte, et l’alimentation par batterie est maintenant incluse, ce qui représente une grande amélioration par rapport aux modèles câblés.

Akai LPK25 : les alternatives

Laisser un commentaire