Meilleur piano
Yamaha Arius

Piano Yamaha Arius : comparatif des meilleurs modèles

Yamaha Arius, une série d’entrée de gamme, offre un large choix de pianos numériques à ceux qui veulent apprendre le piano ou aux professionnels. Avec cette série, vous bénéficiez d’un son et d’une sensation de piano acoustique exceptionnelle, ainsi que des fonctionnalités innovantes.

Bien que les différents modèles de la série Yamaha Arius couvrent une gamme de pianos adaptés aux pianistes dans tous les niveaux, tous offrent une excellente qualité et une esthétique irréprochable.

La série Yamaha Arius offre ainsi une variété de caractéristiques, de fonctionnalités et d’options. Il est facile d’être rapidement confus en parcourant les différents modèles de la gamme. Avec le comparatif suivant, vous allez avoir une idée des différentes options disponibles et de choisir le piano le mieux adapté à vos besoins et préférences.

Dans les lignes qui suivent, nous allons vous présenter les meilleurs pianos numériques Yamaha Arius, classés selon des tests approfondies et les avis que nous avons récoltés sur la Toile. Sans plus rien attendre, découvrez notre comparatif détaillé.

Yamaha Arius YDP-143 : un excellent piano pour débutants

Il existe une multitude de pianos. Et chaque modèle possède ses propres caractéristiques qui finissent par le rendre unique. Modernité et efficacité. Voilà comment définir en deux mots concrets le piano numérique YDP 143 de chez Yamaha.

La marque japonaise n’est pas à son coup d’essai, mais fait la part belle aux débutants avec son YPD 143, idéal quand on veut se lancer sur les traces des pianistes de légendes. Le modèle YPD 143 présente, en effet, un bel éventail de technologies qui accompagneront les novices, que ce soit au niveau de la sonorité que du clavier.

Le clavier, justement, parlons-en. Le piano Yamaha YPD 143 est équipé de la technologie GHS « Graded Hammer Standard », développée à la base sur les pianos à queue, mais qui équipe finalement tous les modèles de la série Arius dont fait partie le YPD 143.

C’est une fonction qui permet de ressentir une certaine répartition du poids des touches en fonction de la tessiture recherchée. Cela permet donc de d’être conscient, au toucher, de la note qui va sortir. Le clavier est donc pédagogique tout en ayant les capacités d’un clavier standard. 

Le Yamaha YDP 143 est truffé de technologies de ce style. Parmi les plus marquantes et innovante, on citera sans contestation possible, la Pure CF Sound Engine qui permet à ce modèle de piano d’avoir une sonorité tout à fait particulière entre les puretés des modèles derniers cri et le caractère historique et ancestrale qui fait la renommée de Yamaha dans le monde des pianos. Cette fonction rappelle la sonorité exceptionnelle des modèles de concerts Yamaha CFIIIS.

On mettra aussi en exergue la fonction d’effet numérique “Damper Resonance” qui permet de retrouver, à l’oreille, une sonorité profonde qu’on obtient lors de l’utilisation de la pédale forte sans laisser de côté les effets de réverbération qui, eux aussi, reste dans plusieurs secondes après l’utilisation du clavier.

Avec 50 pistes sonores pré-enregistrée, le Yamaha YDP 143 persiste et signe dans sa volonté d’être un excellent piano d’apprentissage. La mélodie de fond permet aux débutants de se caler sur le son et d’apprendre très vite les mécanismes de morceaux célèbres. Un effet renforcé par les 192 notes disponibles, 10 sonorités et 4 degrés de réverbération.

Quant à la puissance sonore, les 2×20 watts sont amplement suffisant et remplissent le contrat. Enfin, ce modèle répond aux standards de connectivité puisqu’il est compatible avec l’application “Digital Piano Controller”. 

Enfin, au niveau de la dégaine, on est en présence d’un modèle à la fois stylé et robuste. Le piano Yamaha YDP 143 est donc le parfait partenaire pour tout qui veut se lancer dans le monde la musique et suivre les traces de Stevie Wonder ou Ray Charles.

Si le talent est au rendez-vous, le novice y trouvera très rapidement son compte et pourra aussi évoluer vers une gamme plus personnelle par la suite. Pour plus d’informations, lisez notre test complet du Yamaha YDP-143.

Yamaha Arius YDP-163 : un piano avec la qualité d’un piano acoustique 

Le Yamaha YDP163, c’est la version améliorée du précédent, à savoir le YDP 143. On est ici en présence d’un piano de gamme supérieure où les technologies, déjà très efficaces sur le modèle 143, ont été peaufinées et améliorées pour un meilleur rendu général.

La fonction GHS « Graded Hammer Standard” du YDP 143 à été sensiblement améliorée pour arrivée à trois degrés de compression distinct, d’où l’appellation GH3. Cette technologie permet donc de ressentir la tessiture de la note jouée en fonction du poids de la touche. Plus cette dernière sera lourde, plus le son qui s’en dégagera sera grave. 

Le deuxième gros point fort où le piano modèle YDP 163 de Yamaha se démarque de son petit frère, c’est au niveau de la taille. Le 163 est bien plus grand que son prédécesseur. 

Les autres technologies sont forts semblables aux deux modèles. Cependant, le gabarit du modèle 163 permet à l’utilisateur, qu’il soit débutant ou confirmé de se retrouver devant un instrument imposant, qui en jette et qui donne envie de progresser rien que par sa dégaine.

Ajoutez-y ensuite les technologies propres à la gamme Arius de Yamaha et vous aurez aussi la réelle sensation d’être en présence d’un piano à la fois efficace sur le plan pédagogique, mais qui vous fera progresser à une vitesse folle. 

Les fonctionnalités sonores comme le Pure CF Sound Engine et la Damper Resonance développent leur plein rendement sur ce modèle. La sonorité des derniers modèles de Yamaha, accommodée avec ce qui en fait l’essence historique même est juste incontournable et donne un rendu plus qu’efficace dans les oreilles.

Le constat est similaire avec la Damper Resonance qui permet toujours d’entendre ou plutôt et d’apprécier le rendu de la pédale forte et des 4 degrés de réverbération qui émanent des touches en ivoire de ce modèle YDP 163 qui réussit haut la main le défi de la bonne évolution d’un modèle déjà très performant. 

Bien évidemment, chaque amélioration de technologie à un prix. Et si on devait pointer un petit point négatif sur le bulletin de note du YDP 163, ce serait tout simplement son prix qui s’avère un peu élevé pour un piano plutôt destiné aux utilisateurs qui sont soit débutants, soit en début d’apprentissage.

Néanmoins, certains professionnels trouvent leur bonheur dans ce modèle qui possède aussi toutes les fonctionnalités en terme de connectivités, sur mobile ou ordinateur.

Et via le casque, la technologie stereophonic optimizer permet une diffusion homogène de l’ensemble des sonorités, du plus aigu au plus grave dans les deux oreilles. On en oublierait justement presque la présence du casque. Un excellent dernier point pour le YDP 163. 

Un modèle connecté, mais qui garde le charme, les performances et la classe d’un piano brut, tout en sobriété. Un maître-achat qui conviendra donc au plus grand nombre à partir du moment où il a les moyens de l’acquérir. Pour plus d’informations, lisez notre test complet du Yamaha YDP-163.

Yamaha Arius YDP-S34 : un piano numérique compact

Petit mais costaud! L’adage est connu et correspond parfaitement au rendu du piano modèle Yamaha YDP S34. Les concepteurs sont parvenus à réaliser un modèle de piano qui peut se trouver partout grâce à son petit gabarit.

Très fin, très compact, il n’en demeure pas moins très stylé, moderne et classe. Et ne vous fier pas à son apparence un peu frêle…C’est qu’il y en a sous le capot (ou couvercle)!

Preuve en est quand on constate d’emblée que le modèle YDP S34 de Yamaha est équipé de la puissance sonore du célèbre CFX, ce modèle qui a toujours accaparé le marché des pianos numériques professionnels de concert et dont la réputation n’est plus à faire.

Des aigus aux graves, ce piano fait le boulot et très efficacement. Et dans un modèle si compact, la complémentarité de la performance sonore et du look fonctionne parfaitement.

Le Yamaha YPD S34 se distingue néanmoins grâce à ses 192 notes de polyphonie qui en font naturellement un modèle qui vise la perfection sonore, peu importe le rythme et le son qu’on cherche à faire sortir des touches.

On notera aussi un échantillonnage parfait au niveau des retombées des étouffoirs. La puissance et la clarté du son qui sort des hauts parleurs est admirable. À ce point que, peu importe l’endroit où on utilise ce piano Yamaha YDP S34, le rendu sera toujours extrêmement clair et audible, d’une très grande netteté sonore ! Un super rendu.

Le Yamaha YDP S34 se rapproche aussi du modèle YDP 143 via la technologie GHS « Graded Hammer Standard », d’abord destinée aux pianos à queue mais qui a trouvé une place régulière sur les gammes numériques de Yamaha. Les 88 touches du SR 34 développe consciencieusement cet aspect technologique avec une réelle différence entre les sonorités graves et aiguës : contrat parfaitement rempli.

Autre qualité et non des moindre : ce piano est totalement modulable et personnalisable. De plus, le Yamaha YDP S34 intègre la fonction exclusive de la marque, Acoustic Optimiser qui permet d’ajuster le flux d’ondes sonores et d’éliminer également les fréquences parasites.

Enfin, la fonction Intelligent Acoustic contribue à assurer la qualité du son reproduit quel que soit le volume de diffusion. Elle permet alors de jouer avec un son toujours équilibré et ce même si le volume est faible. Sonorité au top encore une fois.

Le YDP S34 de Yamaha, à la fois compact, design et très performant sur le plan sonore est un superbe compromis pour celui ou celle qui veut se lancer dans l’apprentissage concret et sérieux du piano. Pour un professionnel, il est peut-être un tout petit peu léger, mais peut bien sûr remplir le rôle d’instrument secondaire. Ses performances sont suffisantes.

Et comme tout bon produit numérique de chez Yamaha qui remplit le contrat, ses fonctionnalités de connectivités que ce soit sur un pc, un mobile ou un casque sont à la hauteur de la leur réputation. 

Sobre, efficace et classe, voilà comment on peut qualifier ce petit piano, idéal pour un apprentissage à tout âge. Pour plus d’informations, lisez notre test complet du Yamaha YDP-S34.

Yamaha Arius YDP-S52 : un piano très économe en espace

No products found.

Le modèle YDP S52 de Yamaha reprend un ensemble de technologies et de fonctionnalités qui font le succès de ses semblables. On y retrouve notamment la technique sonore du YDP 143, à savoir la Pure CF Sound Engine.

Pour rappel, cette technologie permet au piano de développer une qualité sonore qui allie la qualité des modèles haut de gamme, derniers cris, avec la sensibilité et la caractéristique des sons émanant des modèles historique de la marque. C’est ce qui lui donne d’emblée une classe incroyable. Cette fonction rappelle la sonorité exceptionnelle des modèles de concerts Yamaha CFIIIS.

On remarque aussi l’une des spécificités du modèle S34 sur le S52: la fonctionnalité d’optimiseur stéréophonique qui donne un rendu superbe lorsque l’utilisateur du piano met un casque.

Le son est propagé de manière homogène, peu importe s’il est aigu ou grave, avec la même intensité et la même clarté. La sensation de naturel est très présente. Chaque note jouée sort du piano à la perfection. L’amplification sonore est très performante et agréable à l’oreille.

Le modèle assure une diffusion sonore optimale, sans surdosage ni étouffement. La sensation est encore optimisée grâce à sa puissance de deux fois 20 watts qui permettent d’occuper l’espace acoustique.

Ce modèle YDP S52 dispose aussi de 192 notes de polyphonie, ce qui met à la disposition de l’amateur de piano une bel éventail d’interprétations musicales. Il pourra facilement opter pour des morceaux simples au premier abord et puis évoluer vers des sonorités plus complexes, assez facilement.

Le Yamaha YDP S52 est également équipé de la technologie GH “Graded hammer”, présente sur bons nombres d’instruments comparables de la marque. Plus les sons sont graves, plus la touche en ivoire sera lourde pour une parfaite maîtrise sonore via le toucher.

La composition du clavier, parlons-en. En ivoire et avec des propriétés poreuses, il permet au pianiste de pouvoir jouer des heures sans être dérangé par une sensation de chaleur et d’humidité. 

Le Yamaha YDP S52 se révèle donc à la fois performant et pratique. C’est aussi un modèle qui peut être contrôlé au départ de l’application mobile innovante de Yamaha, la Digital Piano Controller.

Pour rappel, cette application gratuite est compatible uniquement avec les appareils iOS, notamment iPhone, iPod ou iPad. Elle vous permettra de personnaliser vos préférences au départ de l’application et de les faire évoluer au fil du temps.

Enfin, on peut confirmer sans grande inquiétude que son design rempli également le contrat. Bien qu’assez lourd, il se révèle compact et pourra se loger sans trop de problèmes dans un couloir et ainsi habiller une pièce de sa classe.

Le Yamaha YDP S52 de Yamaha est donc un piano qui répondra aux attentes des amateurs déjà un peu habitué au maniement des instruments numérique de la marque.

Son prix est un peu élevé comparé au S34 qui ne peut pas être considéré comme moins performant. Ils ont beaucoup de points forts tous les deux et auraient mérité d’être considéré à la même valeur marchande. Pour plus d’informations, lisez notre test complet du Yamaha YDP-S52.

Yamaha Arius YDP-144 : une version améliorée du YDP-143

Vous vous en doutez, le modèle Yamaha YDP 144 est assez proche d’un modèle déjà présenté, le YDP 143. Il ne faut pas avoir inventé la roue pour s’en convaincre d’emblée. Ce piano présente un design épuré, mais très traditionnel. Il a été parfaitement étudié pour pouvoir prendre place dans n’importe quel intérieur.

Niveau fonctionnalités, le YDP 144 reprend ce qui fait la réputation de la gamme Arius de Yahama comme le système sonore Pure CF Sound Engine, un clavier à 88 touches doté de la technologie GHS et une compatibilité sans faille avec l’application Digital Piano Controller. C’est là qu’on constate que le modèle est très proche du YDP 143, qui a déjà une belle réputation sur le marché des pianos numérique du constructeur japonais.

Néanmoins, on peut dire que ce modèle parvient tout de même à se distinguer de ses petits et grands frères de la gamme Arius de Yamaha, notamment au niveau de l’ergonomie.

Sur le YDP 144, elle se modélise entièrement autour de l’application Smart Pianist qui lui est propre. Cette dernière, accessible sans frais aux utilisateurs des pianos Yamaha, présente une multitude de variété de fonctions adaptées pour l’instrument, grâce à une interface graphique très complète.

Néanmoins, ce sont les utilisateurs d’iPhone, iPod ou iPad qui se retrouveront privilégiés puisque l’application en question n’est compatible qu’avec les appareils iOS. Elle permet d’apprendre à l’utilisateur ses morceaux préférés grâce à une analyse performante des fichiers audios stockés pour afficher les grilles d’accord correspondantes.

En effet, vous pouvez bien vous servir de l’application pour d’autres finalités, qu’il s’agisse, par exemple, de sélectionner des sonorités d’instruments, d’effectuer des réglages et de les conserver mais aussi d’enregistrer des performances ou d’exercer avec un métronome. Cette application facilite considérablement la tâche de l’utilisateur et lui permet d’exprimer sa créativité musicale dans de très bonnes conditions.

Ainsi, le débutant, l’amateur ou le professionnel peut jouer tous ses morceaux favoris, et ce, à tout à moment. La Smart Pianist permet en effet de les charger instantanément dans la bibliothèque musicale connectée. Ils s’afficheront ensuite, directement sur l’écran de la tablette, pc ou mobile. Il suffit ensuite de suivre les accords qui défilent tout en écoutant le morceau sur le piano YDP 144.

Le verdict est donc très positif pour ce modèle qui ravira les étudiants et les débutants aussi grâce à son très bon rapport qualité/prix. C’est un modèle très réussi où l’on peine tout simplement à trouvé un défaut visible et dérangeant à long terme. Pour plus d’informations, lisez notre test complet du Yamaha YDP-144.

Laisser un commentaire